Patrice Hilligot
La chirurgie intime
 

 

PATRICE HILLIGOT
 

La chirurgie du visage

CHEVEUX
FRONT
JOUES - COU (LIFTING)
LEVRES
NEZ (RHINOPLASTIE)
OREILLES
PAUPIERES (BLEPHAROPLASTIE)
SOURCILS


 INTRODUCTION SUR L’ESTHETIQUE DU VISAGE


L’art a longtemps transmis la beauté immobile, immobilité qui pose l’esprit. Ainsi le beau visage est d’abord un visage immobile, exprimant les sentiments par les traits et le regard. Savoir ne rien signifier, ou signifier selon sa volonté. Apprendre à maîtriser les expressions de son visage pour ne pas en être l’esclave. Et si ce visage est beau, éviter de plaire à tout prix : être beau à volonté.La chirurgie de l'expression du visage telle Je laisse donc la chirurgie du sourire , est à mon sens dénuée de fondement.
Des règles strictes définissant la beauté du visage n’existent pas. Certaines dimensions de divers éléments de la face, surtout osseux, et les rapports entre ces dimensions, ont probablement une valeur d’orientation. En revanche, je crois d’avantage en l’étude des volumes du visage et en l’étude des lignes dessinant ses contours :

La proéminence de la pommette, (A) et le léger creux de la joue, (B), se poursuivant comme une vague vers le menton (C) qui est prononcé. (schéma 1)

Le volume du nez importe peu, mais ce volume doit défier l’effet de la pesanteur et se projetter fièrement vers l’avant ou vers le haut, surtout sans « plonger ».

La ligne latérale du nez (A), se prolonge selon une courbe harmonieuse avec le sourcil (B) dont la queue est au sommet (C) (schéma 2)

Les paupières s’allongent sous la ligne du sourcil, en tentant de la suivre.

La lèvre supérieure n’est pas trop volumineuse et reste nettement séparée du nez, se distinguant ainsi de l’animal où nez et bouche sont intimement liés, comme au service l’un de l’autre. Homme de Neanderthal et homme moderne se différencient également par ce caractère.

Le menton est prononcé mais court. A un niveau inférieur, l’angle du cou est marqué .

Voici quelques bases, et ensuite, ce sont quelques détails qui font le beau visage, presque par hasard. Au chirurgien d’orienter ce hasard.

« Peut–être faudrait il dire que le Beau est toujours de rencontre, et qu’il est reconnu après qu’il est fait ». (ALAIN)

haut de page

Patrice Hilligot | Chirurgie de la silhouette | Chirurgie du visage | Chirurgie réparatrice | Contact

Docteur PATRICE HILLIGOT - Chirurgie esthétique, plastique et reconstructrice

10 rue Quentin Bauchart - 75008 Paris Tél. +33/1 47 20 54 52 Fax +33/1 47 20 73 24 contact@patrice-hilligot.com